Gouvernance et concertations

Pour une gouvernance territoriale interactive, associant concertations et processus participatifs, au contact des acteurs et de la population.

Gouvernance et concertations

  • Le projet stratégique ne consiste pas seulement à exprimer la souveraineté d'une ou plusieurs collectivités sur un territoire ni la prééminence d'un maître d'ouvrage sur le projet qu'il initie. Bien au delà des cadre légaux de la concertation publique, l'idée de gouvernance territoriale suppose un décentrement des circuits de décision afin d'ouvrir les arcanes de la décision publique en un lieu du débat où se rencontrent les sphères politiques, techniques et citoyennes. Le terme public y prend son sens le plus large.

Une gouvernance territoriale interactive implique...


  • de placer autour du projet les porteurs et les destinataires, prendre appui sur les ressources et les expertises locales : inviter à la table des discussions ceux dont l'expérience et les engagements publics enrichissent la connaissance de la ville et des mondes sociaux qui s'y croisent,
  • d'accepter les itérations et la reformulation des objectifs - l'expression et l'examen des désaccords, préférable aux consensus muets, a également une valeur motrice -, de refléter enfin et cultiver ce qui singularise et unifie le territoire, plutôt que ce qui différencie et diffracte les énergies, considérer les cultures urbaines locales (histoire et valeurs, tempéraments, culture de l'espace public, rapport à la vie collective et au travail) pour construire et défendre les valeurs d'un territoire et de ceux qui l'habitent.

...sans effacer les responsabilités de chaque partie prenante 


  • les choix politiques sont portés et tranchés par les élus en pleine connaissance du débat, les choix techniques sont argumentés par les techniciens, avec un vocabulaire adapté aux auditoires publics, les personnes ou associations consultées interviennent dans le respect de l'intérêt commun, les animateurs de telles démarches animent et répercutent les points de vue, assurent l'équité de parole et d'écoute, la continuité et le suivi des débats dans la durée.