Marque déposée



Les AMP sont une marque déposée à l’INPI en 2010. 6 points pour expliciter le concept, en regard de la notion d’AMO.

AMO ASSISTANCE À MAÎTRISE D’OUVRAGE

AMP ® ASSISTANCES À MAÎTRISE DE PROJETS

1. Cadre légal

  • L’AMO n’a pas de définition légale stricte. Elle apparaît en creux de la loi MOP du 12 juillet 1985 (consolidée le 22 février 2007) « relative à la maîtrise d’ouvrage et à ses relations avec la maîtrise d’œuvre privée ».
  • Quelques textes de loi apportent des précisions en regard d’objet spécifiques (infrastructures routières, monuments historiques).
  • Les AMP ® sont une marque déposée, toutefois ouverte d’utilisation, pour définir et structurer un ensemble de prestations d’assistances à une pluralité d’acteurs engagés dans des démarches de projet complexes.
  • Les AMP ® reposent sur l’idée qu’au delà d’un cadre légal mou, chaque maître d’ouvrage construit ses propres démarches et que chaque projet est une expérience singulière.

2. Commanditaires

  • L’AMO est généralement conduite sous l’égide d’un maître d’ouvrage exclusif, public ou privé, en maîtrise d’ouvrage directe ou déléguée, qui assure in fine le pilotage stratégique ou opérationnel du projet.
  • Les AMP ® peuvent être conduites en accompagnement d’un ou plusieurs Maîtres d’Ouvrage, d’un ou plusieurs concepteurs ou Maîtres d’œuvre d’opérations complexes, d’un groupement d’intérêt public, d’un groupement de partenariat public/privé, d’une association ou d’un groupement d’associations. 

3. Objets

  • La notion d’AMO est historiquement centrée sur la définition et la réalisation d’un « ouvrage », conception technique issue du vocabulaire des équipements et travaux publics.
  • Elle a été élargie aux projets urbains, mais le cadre de la loi MOP reste étroitement relié au domaine de la construction.
  • Le concept AMP ® est centré sur la conduite et les processus de projet complexes pour lesquels les dimensions managériales et sociétales prévalent sur les conceptions techniques.
  • L’objet n’est pas l’ouvrage mais la démarche projet dans toute sa complexité.
     

4. Méthodes

  • Les méthodes de l’AMO ne sont cadrées ni par la loi ni par un référentiel strict. Elles recouvrent une très grande diversité de pratiques professionnelles et de besoins exprimés par les maîtres d’ouvrage.
  • Le concept AMP ® naît d’un retour sur expériences critique et propose un élargissement de contenu et de types de prestations. Conjugué au pluriel, le concept d’AMP prend acte du fait que le projet conditionne la méthode et que la méthode oriente le projet.

5. Prestations

  • Dans le domaine de la construction, l’AMO recouvre plusieurs types de prestation : la définition de l’ouvrage (études et conseil en amont, programmation ; la mise en œuvre technique des opérations (en phase réalisation) ; les missions en aval de la réalisation (gestion et exploitation).
  • Le concept AMP ® veut marquer une différence de contenu et de positionnement : entre les assistances de l’amont et de l’aval ; entre la définition stratégique et managériale du projet de sa définition à sa mise en œuvre (AMP) et le pilotage technique et opérationnel de l’ouvrage (AMO/OPC)

6. Développement durable

  • La notion d’AMO s’adapte à la culture du Dévelop-
    -pement Durable en intégrant principalement des normes de Qualité Environnementale et de performances énergétiques appliquées à « l’ouvrage ».
  • Le concept AMP ® solidarise les trois piliers du Développement Durable en prise avec un « contexte de projet » (urbain, social, opérationnel) singulier, environnemental...). Les objectifs DD & QE s’expriment dans la démarche et le contexte singuliers de projet davantage que par l’obéissance à un système de normes et de performances.

  • AMP ® Marque déposée le 21 septembre 2010
    n° national 103768128, classe de produits ou services
    37, 41, 42
    BOPI 10/41 Vol. 1, pp. 218-219.